L’informatique cognitive, qu’est ce que cela signifie ?

L’informatique cognitive, qu’est ce que cela signifie ?

L’informatique cognitive, qu’est ce que cela signifie ?

L’informatique cognitive, qu’est ce que cela signifie ?

On entend bien trop souvent parler d’analytics, ou encore de big data, ou également de l’informatique cognitive, mais malheureusement, la plus grande partie du public ne comprend pas toujours parfaitement tous ces termes.

informatique-cognitive.jpg

Le plus important surtout, c’est de savoir à quoi est-ce que tout cela sert. Mais concentrons-nous en particulier de ce que c’est l’informatique cognitive. Beaucoup disent que c’est la troisième nouvelle génération de l’informatique, si on prend en compte que la première est celle où il y avait les systèmes de tabulation et que la deuxième fût l’informatique aux systèmes programmables.

C’est quoi l’informatique cognitive

L’informatique est née dans les années 1900. De ce qui est né modeste, est devenu aujourd’hui extraordinaire. En effet, nous pouvons affirmer que l’informatique c’est le compagnon de travail quotidien de la majorité de la société. Même les jeunes et les enfants l’utilisent.

travail-quotidien.jpg

Depuis 1900, l’informatique a bien sûr évolué, elle a passé l’étape des nombres allant aux données, et ensuite les données allant aux connaissances. Mais d’où viennent les donnees? Elles viennent des nombres qui ont été possibles d’avoir grâce au système programmable. Mais pour leur donner un sens, nous avons eu besoin de l’informatique cognitive. En effet, auparavant, lorque nous cherchons une réponse sur notre ordinateur, elle répondait soit par oui, soit par non. Avec l’informatique cognitive, notre ordinateur peut à présent donner des réponses plus intelligentes. D’une certaine manière, notre machine peut réfléchir grâce à l’informatique cognitive.

Le premier système d’informatique cognitive

C’est en 2011 que IBM dévoile son premier système d’informatique cognitive. En effet, grâce à cela, notre machine devient intelligente. Elle peut effectivement comprendre les humains, et analyser une situation selon leurs besoins. Pour une entreprise commerciale, un système d’informatique cognitive analysera donc les besoins du client pour trouver le produit qu’il lui faut, au lieu de le pousser à acheter tout simplement.